Notre action

08 oct
08/oct/2018

Notre action

PLACEMENT DE LA PROMOTION 2017

L’INSA Lyon interroge chaque année les jeunes diplômés de la promotion sortante sur leur situation professionnelle.

Cette année encore, l’INSA Lyon se positionne favorablement par rapport aux écoles d’ingénieurs membres de la Conférence des Grandes Écoles, et ce au regard de plusieurs critères : taux net d’emploi, pourcentage de CDI, pourcentage de créateurs d’activités, pourcentages de cadres et de demandeurs d’emploi.

Par ailleurs, 96,6 % des répondants recommanderaient leur école à un ami, principalement pour la qualité de la formation, la vie étudiante, la vie associative et la vie du campus !


 

Les chiffres clés de cette étude :

TAUX NET D’EMPLOI : 92,9 %
UN CDI : pour 85 % des actifs

IMPACT DU STAGE : 29,3 % des diplômé-e-s en activité ont trouvé leur emploi grâce au stage.

EMPLOYEURS, GRANDS GROUPES OU TPE-PME ?
92,6 % des jeunes diplômé-e-s en activité professionnelle travaillent dans le secteur privé.
Près de 40 % des diplômé-e-s travaillent dans une TPE-PME.
Néanmoins, si l’on tient compte des TPE-PME rattachées à un grand groupe, ce taux est  de 25 %.

FRANCE OU INTERNATIONAL ? POIDS DE LA RÉGION Auvergne-Rhône-Alpes ?
Le taux d’emploi à l’étranger est de 10 %.
Pour la promotion 2017 : 40 % des diplômé-e-s non originaires de la région AURA, soit 200 d’entre eux, ont choisi de s'y établir pour débuter leur carrière, confirmant ainsi le pouvoir d'attractivité de la région.

3 SECTEURS D’ACTIVITÉS PHARES !
Les activités informatiques et services d’information (TIC Services) constituent le premier secteur d’activité pour les diplômé-e-s 2017 (16,1 %),
devant les sociétés de conseil, bureau d’études et ingénierie (14 %) et le secteur de la construction, BTP (12,6 %). La proportion de diplômé-e-s qui travaillent dans le BTP est en forte hausse, de 2,5 points relativement à la promotion 2016. Si la proportion de diplômé-e-s qui travaillent dans l’Énergie progresse encore légèrement (+ 0,6 points), en revanche, la proportion de diplômé-e-s qui travaillent dans l’industrie automobile, aéronautique, navale et ferroviaire chute drastiquement, de 3,5 points (de 12 % pour la promotion 2016 à 8,5 % pour la promotion 2017).

ET LES SALAIRES ?
La rémunération moyenne en France des INSAliens augmente progressivement, de 36 647 euros pour la promotion 2014, à 37 954 euros pour la promotion 2017.